dimanche, novembre 13 2022

Dark Store : Anaïs Sabatini sauvera-t-elle le boulevard Aristide Briand ?

Depuis deux ans et demi, tous les observateurs sont d’accord sur un point : Laurence Martin ne sert à rien. D’ailleurs dans le « Dictionnaire imbécile de la politique perpignanaise » à la rubrique « inutilité » on peut lire « Voir Laurence Martin ».
Lors des législatives 2022, bien qu’ayant tenté de lancer des fake news, lamentables, elle n’avait réussi qu’à obtenir un score pathétique pour un parti qui, il y a encore dix ans, disposait de quatre députés. Elle n’a échappé à l’humiliation que grâce à celle de Pierre Bataille, pourtant soutenu par les élus PS et PCF du Conflent.
Mais, à la surprise générale, lors du conseil municipal du 10 novembre 2022, Laurence Martin a posé une question pertinente : que faire face aux « dark stores ? »
Et il faut dire ce qui est, ce sujet est beaucoup plus important qu’il n’y paraît.

Lire la suite...

Non aux pétitions contre des émissions télévisuelles

Cyril Hanouna a violemment insulté Louis Boyard lors d’une de ses émissions. Le premier étant un laquais de Bolloré et le second un député FI, de nombreux militants signent et partagent des pétitions pour faire interdire TPMP.
Comme si cela avait la moindre importance.

Welcome to the TV

Lire la suite...

vendredi, novembre 11 2022

De passage à Perpignan Carole Delga affiche son soutien au NPA 66

Le 11 novembre 2022, devant la mairie, les marcheurs de l’Égalité des Maisons des Potes étaient à Perpignan. L’occasion pour une partie de la classe politique locale de venir s’afficher.
Ce fut aussi l’occasion pour Carole Delga de montrer son soutien à l’extrême gauche locale.
Ce qui, de sa part, n’était pas volontaire.

Lire la suite...

vendredi, octobre 21 2022

Lutte contre l’extrême droite et main tendue aux « fâchés pas fachos » : quand François Ruffin tacle la gauche à la gorge

Texte originalement publié sur l’Archipel contre Attaque : http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/09/lutte-contre-l-extreme-droite-et-main-tendue-au-faches-pas-fachos-quand-francois-ruffin-tacle-la-gauche-a-la-gorge-par-philippe-poisse.html

À Perpignan, on a de la chance. Beaucoup de chance même. On a « El Lider Minimo », et c’est pas peu de chose.
El Minimo est le plus grand spécialiste vivant de François Ruffin. C’est un sage parmi les sages.
Alors, quand François Ruffin sort un nouveau livre, et que la vindicte populaire locale veut, allez savoir pourquoi, une recension, l’idée de base c’est d’aller voir El Minimo.
Donc, je suis allé le voir.
Interrogé sur le sujet, il m’a déclaré « à Perpignan, les militants FI c’est tous des nostalgiques du GUD ! ». Puis il a rajouté : « je vais te mettre mon poing dans la gueule ! ». Et a fini par un « heuuuuu, veux du vin ! ».
Il était seulement 10 h du mat’, les librairies ouvraient. Pas d’autre choix que d’acheter le livre. Et, horreur, de le lire.
Parce que moi, je suis les préceptes d’André Bonnet : « les livres c’est pas fait pour lire. Les livres c’est fait pour décorer la bibliothèque utilisée en arrière-plan lors des réunions Zoom. »

Lire la suite...

mardi, mai 10 2022

Quand la haine de la France Insoumise est le seul moteur de Jean-Bernard Mathon et de Caroline Forgues

L’Alternative Endavant avait promis en mars 2021 d’être le rempart contre l’extrême droite en devenant le principal mouvement politique d’opposition à Louis Aliot.
Vous vous en souvenez ? Non ? Eux-non plus !

Lire la suite...

dimanche, octobre 17 2021

Observation dans le cadre de l'enquête publique concernant le Règlement Local de Publicité intercommunal

En application de l’arrêté du Président de Perpignan Méditerranée Métropole Communauté Urbaine, se déroule une enquête publique sur le projet de Règlement Local de Publicité intercommunal de Perpignan Méditerranée Métropole, du lundi 4 octobre 2021 au vendredi 5 novembre 2021 inclus, soit pendant 33 jours consécutifs.

Voici l'observation que j'ai déposé dans le cadre de cette enquête.

Lire la suite...

vendredi, avril 23 2021

Perpignan : la ville où l’on brise ses chênes

De prime abord ça partait juste pour être une histoire d’abattage d’arbres. Un truc simple, du déjà fait. Du facile. On ressort le dossier des marronniers de Montesquieu, qui avait bien fait marrer à l’époque, on adapte un peu, et hop, l’affaire est dans le sac.
Sauf que, c’est un peu plus que des chênes sur le coup dont il s’agit.
C’est surtout des magouilles et une vision de la ville qu’il faut dénoncer.

Lire la suite...

jeudi, mars 4 2021

Carte des caméras de vidéosurveillance

Le truc quand on est enfermé chez soi à partir de 18 h et que l’on sait programmer, dans un sens très laxiste de « savoir programmer », c’est que l’on finit par programmer des trucs. Donc j’ai commencé à mettre à jour une partie des frameworks que j’utilise pour la cartographie.
Et comme il fallait bien cartographier un truc utile, j’ai décidé d’attaquer les caméras de vidéosurveillance.
Et quand je dis « attaquer », on est pas loin du sens militaire du terme.

Lire la suite...

vendredi, février 5 2021

Hydrogène

Début février 2020 le site d’information Reporterre a publié un dossier en trois volets sur l’hydrogène en tant que source d’énergie. L’hydrogène est la nouvelle lubie des industriels et des gouvernements occidentaux. Ceux-ci tablent sur cette source d’énergie pour sortir de la dépendance aux énergies fossiles tout en continuant à garder le modèle socio-économique actuel.
Le dossier étant bien réalisé et bien clair, je ne reviendrais pas dessus. Mais le sujet pose des questions que Reporterre ne traite pas. Pourtant elles méritent d’être traitées.

Lire la suite...

samedi, décembre 5 2020

Et une piste de moins, une !

« Votre demande à l’APF d’un ascenseur dans le Castillet, c’est juste du délire ! »
Les discussions privées, en marge de formations, avec les cadres de la mairie, dans le cas présent ceux du service urbanisme, sont des plus intéressantes. C’est dans ces moments-là que l’on découvre qui sont les gens, au fond d’eux-même.
Et quand on les connaît un tout petit peu, on comprend mieux pourquoi l’aménagement de Perpignan est aussi étrange.
La logique est pourtant évidente !
Mais il faut ouvrir les yeux. Comme dirait Hayao Miyazaki : il faut avoir les yeux dégagés de haine.
Parlons donc du tout nouveau tout beau parking du parc Sant Vicens, le long de la RD22e.

Panneau de signalisation sur le chantier du parc Sant-Vicens

Lire la suite...

mardi, novembre 10 2020

Illivichville sur Têt

Je ne suis pas un pro-vélo, pas plus qu’un pro-marche. Question mobilité je serais plutôt un pro resté-au-lit. Par contre je suis un anti-bagnole.
Mais plutôt d’un modèle « sophistiqué ».
Je ne dégonfle pas les pneus des SUV. Je serais plutôt du genre à me pointer dans des débats publics et donner mon avis. Et j’ai un avis sur tout.
C’est bien ça le problème.

Lire la suite...

vendredi, octobre 30 2020

10 idées pour aider Louis Aliot

Ami·e de gôche, ami·e perpignanais·se, tu as un problème, un gros problème. Voire un très gros problème.
Louis Aliot est bien le nouveau maire de Perpignan. Il va le rester pour 6 ans, c’est une certitude vu que c’est la loi qui le dit. Mais il a été élu de peu. De très peu.
Il y a toujours un risque qu’il soit battu en 2026 par un vulgaire candidat de droite. Pire, il pourrait être battu par un candidat de La République en Marche, tu sais le parti honni pour lequel tu votes systématiquement au second tour de la présidentielle.
Mais tu as tant travaillé depuis 2008 à l’arrivée au pouvoir de Loulou Aliot, aidant la gôche à passé de 40,29 % en 2008 à 21,83 % en 2020, avec une baisse continue des scores aux différentes élections locales depuis 2009.
Loulou te donne une raison de vivre, Loulou te donne une raison de te lever le matin. Loulou est ta validation ontologique.
Sans Loulou tu n’es pas !
Sans Loulou tu n’es rien !
Sans Loulou pas de gôche à Perpignan !
La preuve, 3 listes de gôche en 2020, dont 2 têtes de liste de centre droit ! C’est dire si sans Loulou la farce aurait été bien visible.
Ami·e de gôche, ami·e perpignanais·se, voici quelques idées pour t’aider à la réélection de Louis Aliot en 2026, et dès le premier tour !
Ne me dis pas merci, j’aime faire plaisir.

Lire la suite...