Un p'tit gars perdu à Perpignan

La vision d'un p"tit gars du coin sur la vie à Perpignan et dans les Pyrénées-Orientales.

En essayant toujours d'être objectif, mais si la mauvaise foi et l'humour noir ne font jamais de mal.

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, février 17 2021

Démolition des anciens abattoirs et abandon du tiers-lieu des Z'Abattoirs

Le 16 février 2021, en conseil municipal, la municipalité de Perpignan a fait savoir qu’elle désire raser les anciens abattoirs pour y construire un « pôle de proximité de services aux habitants », dans la cadre de la ZAC la Vigneronne.
Ce pôle devrait accueillir des services de la propreté, des espaces verts, de la police municipale, ainsi que des services pour les habitants.

Lire la suite...

mardi, janvier 19 2021

Retour sur l’instant Q 2020

Ayant eu du temps pour moi, j’ai profité de l’année 2020 pour lire 27 livres. Oui, je tiens une comptabilité.
Voici un petit retour sur les livres, plus ou moins, marquant de mon année 2020.
Attention, je précise que je ne suis pas un gros lecteur, d’habitude je lis dix à quinze livres par an, pas plus, et que je n’ai strictement rien à foutre de l’actualité littéraire.
Voici donc un billet plein d’inculture, de mauvaise foi et d’humour pas drôle.
Ce billet a été écrit en écoutant L.A. Woman des Doors. Un très bon album.

Lire la suite...

vendredi, janvier 15 2021

Les cyclistes ne sont pas des lumières…

… et les vrais écolos sont nyctalopes !
La municipalité vient de livrer, fin 2020, une nouvelle piste cyclable.
Cette piste, longue de près de 1 400 mètres, relie l’avenue Julien Panchot à l’avenue du docteur Jean-Louis Torreille. Dans les grandes lignes elle est un poil inutile et elle a coûté trois sous, qui auraient été plus utiles ailleurs, mais ce n’est pas le vrai problème.
Le problème est, clairement, que pour faire « écologiste » la municipalité, version Jean-Marc Pujol, en a remis une couche question pollution lumineuse.
Y’a pas à dire, la faune nocturne n’est pas gâtée dans le coin.

La piste cyclable et ses lampadaires.

Lire la suite...

jeudi, décembre 17 2020

Observations dans le cadre de l’enquête publique concernant le projet de centrale solaire « CS Bel Air »

Monsieur le Commissaire enquêteur,
Dans le cadre de l’enquête publique portant sur une demande de permis de construire présentée par la société « CS Bel Air », après lecture du dossier d’étude et des observations, j’ai l’honneur de vous faire part de mes observations et de mon avis sur ce dossier.

Lire la suite...

mercredi, août 26 2020

La main du diable

Le 6 août 2020 avait lieu la présentation à Perpignan du livre « la main du diable ».
Ce livre, écrit par Judith Cohen Solal et Jonathan Hayoun, traite des tentatives de séduction de la communauté juive par le Rassemblement National.

La main du diable

Lire la suite...

mercredi, juillet 1 2020

Droit de réponse, Myriam Horngren, Conseillère en communication

Conformément aux dispositions des articles 13 et 13-1 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse je publie le droit de réponse de Myriam Horngren.

Lire la suite...

Droit de réponse de Caroline Forgues

Conformément aux dispositions des articles 13 et 13-1 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse je publie le droit de réponse de Caroline Forgues.

Lire la suite...

vendredi, mai 29 2020

Les bons comptes font les bons ennemis

Je ne reçois pas toujours tous les messages et je ne m’en soucie que rarement, c’est assez logique que certaines informations m’arrivent en retard.
Ce n’est donc que mi-mai que j’ai appris qu’au sein de l’Alternative ! Il est possible de taper dans la caisse.
Enfin, si on est tête de liste.

Lire la suite...

vendredi, avril 24 2020

Élucubrations nocturnes version confinées

Je ne compte pas les jours ! Pourquoi ? Parce que je m’en branle !
C’est simple à comprendre, non ?
Le « journal de confinement » c’est pas mon truc.
Vous êtes venus pour entendre parler de bienveillance ? Pour qu’on vous dise de faire gaffe, de prendre soin de vous, de vos proches, de la Terre ?
Hé bien, ici, c’est pas le bon blog !
Allez, en avant pour une nouvelle giclée d’élucubrations nocturnes.
Putain, ça faisait longtemps.

Lire la suite...

mercredi, mars 11 2020

Le Perpignan que nous méritons tous ?

« La ville s’endormait
Et j’en oublie le nom
Sur le fleuve en amont
Un coin de ciel brûlait
La ville s’endormait
Et j’en oublie le nom »

Lire la suite...

dimanche, janvier 26 2020

Ma guerre contre la guerre au terrorisme

En mémoire de Terry Jones 1947-2020
« Dans la plupart des guerres, on peut prétendre avoir gagné quand l’autre camp est exterminé, ou quand il capitule. Mais comment le « terrorisme » pourra-t-il capituler ?
Les linguistes savent bien qu’il est très compliqué d’obliger un substantif abstrait à se rendre. »

Lire la suite...

Accessibilité des arrêts de bus : où comment oublier les Z’handicapés dans les programmes municipaux !

Les bus doivent-ils se baisser pour permettre aux Z’handicapés de monter et de descendre tout seul comme des grands ?
Pour Jean-Marc Pujol la réponse est oui !
Pour les 8 autres listes (y’a LO dans le lot, maintenant) on ne sait pas. Elles n’en parlent pas.
Ou si peu !

Lire la suite...

vendredi, décembre 20 2019

Et puis, je me moque du coquelicot…

En 2010 je traînais mes guêtres au sein du service accessibilité de la délégation des Pyrénées-Orientales de l’association des paralysés de France (l’APF 66). Comment je suis rentrais à l’APF, à l’invitation de Gérard Tollemer, est une histoire intéressante, mais je la réserve à quelques intimes. La blague est trop subtile pour le plus grand nombre.

Lire la suite...

vendredi, novembre 8 2019

Candidature à la candidature

Le mercredi 6 novembre j’ai été interviewé par Nicolas Caudeville pour l’Ubu TV et l’Archipel contre attaque.

C’était l’occasion d’annoncer la candidature à la liste « L’Alternative ! Perpignan écologique et solidaire », ma participation à la campagne des municipales à Perpignan en 2020 et, par conséquent, ma démission de la présidence (par intérim) de l’ASPAHR.

Lire la suite...

mercredi, novembre 7 2018

Du respect pour les morts !

L’effondrement de plusieurs immeubles à Marseille le lundi 5 novembre a été l’occasion pour Jean-Marc Pujol et l’Olivier Amiel de publier, sans concertation apparente, un communiqué appelant à la démolition de l’îlot Puig.
Ils n’auront pas eu la décence d’attendre que tous les corps soient exhumés des gravats pour tenter une minable opération de récupération politique.

Lire la suite...

jeudi, août 23 2018

Les démolitions à Saint-Jacques

Je n’arrive toujours pas à comprendre comment des gens sensés peuvent croire que Romain Grau est derrière les événements de Saint-Jacques.
C’est donner des qualités à ce type qu’il est loin d’avoir.

Lire la suite...

mardi, juin 19 2018

Élucubrations nocturnes part 4

Je n’ai pas trop été actif sur mon blog en 2018. Je n’ai même pas l’excuse d’avoir beaucoup bossé à côté.
Donc voici une fournée de pensées diverses et variées, à défaut d’être de qualité.

Lire la suite...

lundi, juin 18 2018

Et si on rasait le couvent des Minimes ?

Dans quelques jours ce sera la 36e édition de la Fête de la Musique à Perpignan. Histoire de me préparer correctement je suis allé chercher le programme.
Et là, dans la page centrale du petit livret j’ai été ébloui par tout le génie de la municipalité en place.
Le couvent des Minimes a été rayé de la carte !

Lire la suite...

jeudi, octobre 19 2017

Tragi-comique

Depuis 2014 et les élections municipales la mairie de Perpignan et l’Université Perpignan Via Domitia (UPVD) travaillent sur la création d’une antenne en centre-ancien.
Depuis l’été 2017 une nouvelle phase du projet est sur la table : la création d’un deuxième amphithéâtre.
Ce projet est l’occasion pour ces deux acteurs locaux de montrer leur incompétence, leur impréparation et, surtout, le peu de cas qu’il font de l’avis (voire de la vie) des habitants de Perpignan.

Lire la suite...

jeudi, septembre 7 2017

Reconnaissance faciale

C’est amusant ce besoin de reconnaître les visages. Ça permet d’écrire régulièrement des articles sur des sites plus ou moins à dominante technologique.
Voici donc quelques réflexions rapides, pas forcément cohérentes et, peut-être, un peu désabusées.

Lire la suite...

- page 1 de 2